Jura Terre de Louis pasteur Dole / Arbois

Expérience 4: Du plastique maison?

Le plastique est une matière qui peut être moulée, façonnée, afin de créer des objets.

Il est fabriqué à partir de pétrole.

Fabrique ton propre plastique à partir de lait, technique très utilisée

il y a plus d’un siècle !

Matériel nécessaire :

  • 1 litre de lait
  • Du vinaigre blanc
  • 1 cuillère à soupe
  • 1 casserole
  • 1 morceau de tissu (ou 1 torchon de cuisine) propre
  • 1 cruche d’1 litre ou un verre doseur assez haut
  • 1 assiette
  • Du papier aluminium
  • Des emporte-pièces

Expérience

Verse 1 L de lait dans une casserole.

Fais chauffer le lait jusqu’à proche ébullition.

Hors du feu ajoute 16 cuillères à soupe de vinaigre et remue doucement.

Quand des grumeaux se sont bien formés, verse sur le tissu placé au-dessus d’une cruche. Laisse égoutter.

Attends que ça refroidisse puis retire le tissu, ferme-le et presse pour extraire un maximum de liquide.

Récupère la « pâte » et pétris-la.

Sur une assiette avec du papier aluminium, sculpte ou moule avec les emporte-pièces des formes.

Laisse sécher plusieurs jours.

Comment ça marche ?

Le lait est composé d’eau, de sucre, de gras et de protéines. Ce sont les protéines que l’on extrait et qui forme le plastique. A l’origine, tous ces éléments sont mélangés et ne forment qu’un. En ajoutant du vinaigre au lait, on sépare les éléments. Les protéines coagulent (se mélangent et s’emmêlent comme des spaghettis trop cuits) et forment de minuscules particules blanches. Quand le mélange sèche, les protéines se collent et forment un objet solide qui ressemble à du plastique.

Le saviez-vous ?

Le mot Galalithe vient du grec « gala » lait et « lithos » pierre. C’est une matière biodégradable élaboré à partir du lait. Ce matériau possède des caractéristiques physiques proches de la plupart des plastiques. La caséine est la protéine la plus importante dans le lait. Elle possède la capacité d’être malléable.

Les objets fabriqués au 19ème siècle présentait un aspect dur et brillant semblable à de la corne ou de l’ivoire. On en faisait des boutons, des bijoux et des stylos.